Les naissances baissent en France

Par
Mis à jour le Publié le

Pour la quatrième année consécutive, on dénombre moins de naissances en France. Selon des chiffres de l'Insee, l'indice de fécondité est désormais de 1,87 enfant par femme en 2018.

Pour renouveler les générations, il faudrait que ce ratio atteigne 2,1 par femme.

Pourtant, ce chiffre en baisse est le plus élevé de l'Union européenne. Un phénomène qui pourrait s'expliquer par le rôle fort de l'Etat et un climat plutôt favorable à la parentalité.

Les Françaises sont aussi les championnes de la longévité. Leur espérance de vie atteint plus de 85 ans, l'une des plus élevées du continent.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles