Faut-il plus pénaliser les actes antisémites ?

Par
Mis à jour le Publié le

Alors que les auteurs d'actes antisémites ne sont pas toujours identifiés et donc ne sont pas traduits en justice, des élus réclament une réponse pénale pour lutter contre la montée du racisme.

A ce jour, une personne reconnue coupable de racisme risque une peine pouvant aller de l'amende à un an de prison.

Certains députés LREM demandent également des mesures éducatives dès l'école primaire.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles