Nathalie Loiseau sur sa présence sur une liste d'extrême droite : «C'est une idiotie, je la regrette»

Par
Mis à jour le Publié le

La tête de liste de La République En Marche aux Européennes était ce mercredi matin l’invitée de CNEWS. L’occasion pour elle de répondre à la polémique quant à sa présence sur une liste d’extrême droite à Sciences Po en 1984.

L'étincelle est partie d'un article de Mediapart mis en ligne lundi, selon lequel Mme Loiseau apparaissait cette année-là pour des élections dans la grande école parisienne sur la liste «commission paritaire» de l'Union des étudiants de droite (UED), syndicat né sur les cendres du GUD (Groupe union défense, syndicat étudiant d'extrême droite aujourd'hui dissout).

Elle portait alors encore son nom de jeune fille (Nathalie Ducoulombier).

La révélation a fait les choux gras de l'opposition, à un mois du scrutin européen.Elle affirme qu’il s’agit d’«une erreur, d’une idiotie».

Une attaque qui lui donne la rage de se battre et d’aller battre l’extrême droite lors des prochaines élections européennes.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles