La justice doit se prononcer ce jeudi sur la restitution de trois tableaux de Derain

Par
Mis à jour le Publié le

C’est ce jeudi en début d’après-midi que la justice doit dire à qui appartiennent trois tableaux du peintre fauviste Derain. Trois toiles que se disputent les héritiers d’un marchand d’art René Gimpel et les musées où elles sont exposées.

Les héritiers de René Gimpel estiment que leur grand père juif n'a pas eu d'autre choix que de les vendre au début de la guerre, à bas prix et hors de toute légalité. Pour eux, les musées doivent donc les leur restituer. 

De leur côté, les deux musées expliquent que ces toiles ont été renommées par René Grimpel, qu’elles ont voyagé et donc que leurs parcours est difficile à retracer.

C’est dont la justice qui va trancher et désigner les propriétaires légitimes de ces trois tableaux. Elle pourrait aussi demander une nouvelle expertise pour retracer avec précision leur parcours avant la guerre.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles