Attentats du 13 novembre : «On n'oubliera jamais», témoigne une victime

Par
Mis à jour le Publié le

Le 13 novembre 2015, un attentat tuait 130 personnes à Paris. Quatre ans après, Jean-Luc s’en souvient comme si c’était hier.

Ce soir-là, il travaillait dans son salon de coiffure, devant l’un des bars attaqué par le commando jihadiste.

«J’étais en train de nettoyer le salon, pour rentrer à la maison et ensuite j’étais invité à la Belle Equipe qui se trouve en face. J’allais sortir, j’ai vu la voiture arriver. Ensuite les personnes sont sorties et elles ont tiré sur la terrasse», raconte Jean-Luc.

En repartant, les terroristes tirent quatre balles sur son magasin. Depuis Jean-Luc est suivi psychologiquement. Mais quatre ans après, les séquelles sont toujours là. «Ça va mieux, mais on n'oublie pas, on n'oubliera jamais », affirme-t-il.

Comme lui, 350 personnes ont tété blessées ce soir-là.130 ont perdu la vie. Un hommage leur sera rendu dans la matinée.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles