Il joue du violoncelle sur les ruines de Mossoul

Par
Mis à jour le Publié le

Le violoncelliste irakien Karim Wasfi s'est rendu sur les ruines de la Vieille ville de Mossoul pour y jouer quelques airs. Il tente d'alerter les organismes internationaux sur l'urgente reconstruction de la ville.

Le bruit des balles a fait place aux notes de musique : le violoncelliste Karim Wasfiest est venu jouer dans la Vieille ville de Mossoul, vendredi 29 juin. 

Le musicien souhaitait faire passer un message : encourager les organismes inernationaux à reconstruire la ville en valorisant des projets plus vastes en vue de préserver le patrimoine humain et culturel.

Karim Wasfi a également joué avec d'autres musiciens. Un concert en pleine rue pour les habitants de Mossoul, qui ont goûté au son de la musique plutôt que celui des affrontements. C'est un «langage de paix» qui résonne maintenant dans la ville irakienne.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles