Au Mozambique, le défi de l'enseignement en langues locales

Mis à jour le Publié le

La langue nationale du Mozambique est le portugais. Pourtant, près de 90% enfants qui entrent à l'école ne le parlent pas, selon le ministère de l'Éducation.

De plus en plus d'écoles bilingues se créent donc au Mozambique pour enseigner aussi dans les langues locales. En tout, quarante-deux dialectes existent dans le pays. Dans ces écoles, les enfants sont plus actifs, selon les observations des professeurs, ils ont moins peur de parler en classe.

L'utilisation du dialecte local en cours se ressent également sur les notes des élèves. Leur taux de réussite est supérieur.

La barrière de la langue est un problème général au Mozambique. Selon l'Unesco, seuls 58 % des adultes savent lire et écrire. Une réforme scolaire, lancée l'année dernière, devrait permettre de généraliser l'apprentissage en langues locales jusqu'à l'âge de 10 ans.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles