La police de Hong Kong veut faire interdire un parti indépendantiste

Par
Mis à jour le Publié le

La police de Hong Kong a réclamé mardi l'interdiction d'un parti politique qui milite pour l'indépendance.

C'est la première mesure du genre depuis que l'ancienne colonie britannique a été cédée à la Chine en 1997. 

Hong Kong possède des libertés inconnues sur le continent chinois, mais beaucoup craignent qu'elles ne soient menacées par la Chine du président Xi Jinping. Le parti national de Hong Kong réclame le divorce avec Pékin.

La police a invoqué des menaces potentielles pour la sécurité nationale. Le mouvement indépendantiste de Hong Kong est né sur les cendres de l'immense mouvement pour la démocratie de 2014, qui avait réclamé, en vain, des réformes politiques.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles