Différents scénarios pour le Brexit

Par
Mis à jour le Publié le

Depuis le vote sur le Brexit, les parlementaires ne cessent de discuter pour trouver le meilleur accord pour une sortie du Royaume-Uni de l’Union Européenne avec un accord enviable pour tous. Toutefois, les parlementaires ont du mal à se mettre d’accord.

Il s’agit d’une semaine cruciale pour Theresa May. La première ministre marche sur un fil, il lui faut éviter un possible vote de défiance des députés de Westminster, avant un sommet spécial à Bruxelles pour faire valider l'accord sur le Brexit. Plusieurs scénarios sont envisageables. Si l'accord sur le Brexit est approuvé par les dirigeants européens dimanche prochain, les députés britanniques discuteront du texte dès le début du mois de décembre. S’agit-il du scénario idéal pour Theresa May ?

C’est en tout cas le moins risqué. Le texte est soutenu par une majorité de parlementaires, mais pour pallier les défections dans son propre camp, celui des conservateurs, il lui faudra obtenir le vote d'une dizaine de députés du parti unioniste irlandais et de certains travaillistes. Le cas échéant : il ne manquera plus que la validation de l'accord par le parlement européen début 2019 pour un départ de l'Union européenne au mois de mars. Le deuxième scénario serait que les députés rejettent l’accord. Ils demanderaient donc à négocier un nouveau texte. Un scénario inenvisageable du côté européen. Le scénario pourrait être encore plus noir si les députés déposent une motion de défiance contre la première ministre dès cette semaine. Cela déclencherait des élections anticipées. Il s’agirait des deuxièmes en deux ans.

Voilà qui pourrait mener au troisième scénario, le plus redouté par les milieux économiques et financiers : celui d'un Brexit sans accord ! Une rupture brutale qui signerait le retour immédiat des barrières douanières entre la grande bretagne et le continent européen.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles