Le «Spiderman français» arrêté après avoir escaladé un gratte-ciel à Manille

Par
Mis à jour le Publié le

Le Français Alain Robert a été arrêté ce mardi 29 janvier, après avoir gravi l'une des plus hautes tours de Manille lors de sa dernière ascension à haut risque.

L'aventurier de 56 ans, surnommé le «Spiderman français», a gravi la GT Tower de 47 étages sans équipement de sécurité. La police l'a placé en garde à vue dès qu'il avait atteint le sol après une montée et une descente d'environ deux heures dans le bâtiment.

Alain Robert a gravi plus de 100 structures sans corde ni autre équipement de sécurité. Parmi ses succès figurent les plus hauts gratte-ciel et bâtiments emblématiques du monde, tels que la Tour Eiffel, l'Opéra de Sydney, les tours jumelles Petronas à Kuala Lumpur et le Burj Khalifa à Dubaï.

Robert a subi plusieurs grosses chutes en montant et estime que ces accidents l’ont laissé handicapé à 66%. Il a été arrêté à plusieurs reprises pour ses exploits.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles