8 ans après Fukushima, le danger de l'eau contaminée

Par
Mis à jour le Publié le

Huit ans après le tsunami de mars 2011, la centrale de Fukushima reste en chantier. Le risque immédiat semble écarté mais des problèmes demeurent.

L’un des plus importants : le site regorge d’eau contaminée. Depuis la catastrophe, les pêcheurs ont mis en place des tests de contamination sur leurs poissons, regagnant ainsi peu à peu la confiance des consommateurs.

Les surfeurs, qui ont réinvesti l’Océan Pacifique, redoutent aussi le rejet de l’eau contaminée dans la mer, mais ils veulent faire confiance aux tests, effectués tous les mois par la municipalité. Ils continuent aussi de mener leurs propres vérifications.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles