Apple dévoile HomePod, son enceinte connectée

La technologie de la firme californienne sera proposée à la vente pour 349 dollars. [Apple]

Apple a profité du coup d’envoi de la conférence internationale des développeurs (WWDC) pour dévoiler mardi HomePod, une enceinte intelligente équipée de Siri.

«Apple a réinventé la musique portable avec l’iPod, et HomePod va réinventer la musique dans la maison». En une seule phrase, Phill Schiller, directeur marketing de l’entreprise californienne, résume l’ambition du nouveau produit d’Apple. Equipé de sept haut-parleurs (pour les sons aigus) et un subwoofer (pour les sons graves), HomePod embarque une technologie lui permettant d’adapter le son émis à la géométrie d’une pièce afin d’optimiser l’acoustique.

Apple Music plutôt que Spotify ou YouTube

Produit Apple oblige, la désormais célèbre assistance vocale Siri est embarquée et passe, à la moindre requête, d’un tube country à de la rumba congolaise sans la moindre difficulté. Les qualités sonores indéniables d'HomePod ne cachent qu'un défaut : l’enceinte d’Apple ne permettrait, a priori, d’écouter de la musique qu’à partir d’Apple Music. On ignore s’il sera possible d’en faire de même via Spotify ou YouTube.

D’un esthétisme soigné mettant en avant un style épuré, la technologie de la firme californienne sera proposée à la vente pour 349 dollars dès décembre aux Etats-Unis (vraisemblablement en 2018 en France). Sur le plan sonore, elle ambitionne d’être un concurrent de poids aux produits haut de gamme développés par Sonos et Bose, deux entreprises dont la notoriété n’est plus à faire dans le secteur des enceintes. Toutefois, c'est aussi sur le marché des assistants virtuels qu'Apple entend se positionner, puisque Siri développera sa matière grise pour concurrencer les Amazon Echo et Google Assistant.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles