CES 2018 : les robots jouent les surdoués

Ce droïde taïwanais se montre redoutable au Scrabble. [David Becker / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP]

S’il l’on peut se questionner sur leur réelle utilité au quotidien, les robots présentés au CES de Las Vegas se montrent plus intelligents chaque année.

L’un des plus amusants et des plus redoutables est celui qui attendait les visiteurs pour disputer une partie... de Scrabble. Conçu par l’Institut de recherche technologique industrielle de Taïwan, ce robot battait à plat de couture les personnes qui osaient le défier.

En apparence, jouer à ce jeu de société pourrait paraître simple, mais il requiert, outre une bonne connaissance du dictionnaire, une dextérité encore peu commune chez les droïdes. Ainsi, l'intelligence artificielle du robot était capable d’analyser les meilleurs coups pour rapporter un maximum de points en fonction des lettres adjacentes.

Surtout, il possédait un bras mécanique capable de déplacer les lettres en forme de petits pions en bois, sans toucher aux autres. Le tout à une vitesse étonnante.

La valse des droïdes domestiques

Son concept témoigne aujourd’hui de l’arrivée de robots surdoués, dotés d’une IA leur permettant de réagir à des éléments extérieurs ou à une intervention humaine, et de s’y adapter.

D’autres modèles, plus simples, ont également joué les vedettes. A l’instar d’un robot-valise motorisé capable de reconnaître son propriétaire dans la foule et de le suivre à la trace.

Dans le même genre, on pouvait admirer un robot-chariot chez LG prêt à porter les courses des clients d’un supermarché, pour le racompagner sans se fatiguer jusqu’à sa voiture. Enfin, des modèles étaient près à patrouiller dans les maisons pour en assurer la sécurité.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles