Pokémon Let’s Go Pikachu et Let's Go Evoli : notre avis sur deux jeux à la croisée des générations

Comment renouveler une formule à succès vieille de vingt ans, tout en s’assurant de ne pas décevoir les fans de la première heure ?

Cruel dilemme qui s’est posé au studio Game Freak, créateur de la saga Pokémon, afin de rebondir sur le phénomène Pokémon Go et ses 800 millions de téléchargements. La réponse se trouve dans Pokémon Let’s Go Pikachu et Let’s Go Evoli, deux versions d’un même jeu disponibles ce vendredi 16 novembre, qui entendent réunir les générations sur Nintendo Switch.

pokemon_lets_go.jpg

On y retrouve l’ensemble des petits monstres de poche dans une aventure au gameplay simplifié par rapport aux précédents opus. Celle-ci entend en effet faire le lien entre les vieux joueurs, devenus parents, et leurs enfants, tout en convertissant les nouveaux adeptes de la franchise séduit par Pokémon Go.

Un numéro d’équilibriste que Junichi Masuda, réalisateur du jeu et directeur général de Game Freak, a réussi à relever autour d’un gameplay proche de celui développé sur les smartphones. Et pour titiller la fibre nostalgique des anciens, l’aventure reprend la trame de Pokémon Jaune, paru en 1999 sur Game Boy.

Surtout, Pokémon Let’s Go offre la possibilité d’attraper les créatures à deux, pour amuser les plus jeunes, mais aussi y jouer en famille. Particulièrement réussi dans son concept fédérateur, ce nouveau Pokémon pourra certes désintéresser les fans à la recherche de combat stratégiques. Toutefois, Pokémon Let’s Go reste un titre savoureux qui se déguste avec plaisir, ne serait-ce que pour voir une nouvelle génération s’y attacher.

Pokémon Let’s Go Pikachu! et Let’s Go Evoli, Nintendo, sur Switch.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles