L’application Bayam explique l’art contemporain aux enfants

Le contenu s'adresse aux 3-10 ans. [© Bayam/Shutterstock]

Peintres, plasticiens, sculpteurs… Parce que l’art contemporain fait appel à différentes formes de travaux susceptibles d’intéresser les enfants, le Centre Pompidou s’est allié à l’application Bayam pour répondre à leur curiosité.

Cet hebdomadaire numérique propose à ses abonnés, âgés de 3 à 10 ans, une websérie de 24 épisodes pour tout savoir des artistes modernes. Baptisée Mon Œil, celle-ci revient de manière didactique sur les fondamentaux de leur travail créatif, à travers le regard de trois artistes, Geneviève Casterman, Raphaël Garnier et Vincent Broquaire.

Depuis leurs ateliers jusqu’aux plus grands musées du monde, ceux-ci donnent à s’interroger sur des œuvres, mais aussi à réaliser différents travaux avec le matériel dont les plus jeunes disposent chez eux. Différentes techniques sont passées en revue de manière amusante, comme faire des formes avec des lentilles. Le tout passe par le biais d'une interface principalement pensée pour les tablettes.

«Nous allons poursuivre notre collaboration avec Beaubourg sur d’autres projets. En 2019, nous nous intéresserons aussi à d’autres formes d’art, comme la musique», explique Damien Giard, éditeur de Bayam.

Des enfants responsabilisés face aux écrans

Parallèlement, ce média milite pour une exposition responsable des enfants face aux écrans, tout en garantissant que les données personnelles sont préservées. «Nous ne sommes pas des anti-écrans, toutefois nous estimons qu'il reste encore aujourd'hui important d'éduquer les enfants, mais aussi leurs parents, à un bon usage des outils numériques. Il est important que les plus jeunes ne passent pas trop de temps devant les écrans. Bayam est d'ailleurs pensé pour inviter les enfants à découvrir les choses à travers différentes activités ou à sortir visiter des lieux, sans forcément passer par notre application», conclut Damien Giard.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles