Un lycée américain a trouvé la solution pour bloquer les smartphones de ses élèves

Une housse fermée magnétiquement est utilisée. [© Capture NBC]

Calvaire des professeurs durant les cours, les smartphones sont dans tous les cartables. Aux Etats-Unis, les enseignants désespèrent même de trouver un moyen de totalement les bannir des classes. Mais aux lycée de San Mateo, près de San Francisco, une solution radicale vient d'être mise en place.

Chaque mobile est ainsi consigné dans les casiers des élèves, mais cette solution serait trop simple. Afin de s'assurer qu'aucun adolescent ne vienne checker ses messages ou Snapchat, les terminaux sont chacun rangés dans une housse magnétique, rapporte la chaîne américaine NBC. Chaque matin, 1.700 lycéens rangent ainsi leur téléphone dans un étui spécial qui est fermé par une serrure magnétique que seuls les professeurs ou des membres de l'établissement peuvent désactiver en fin de journée.

Concrètement, il s'agit du même système qui équipe certains antivols attachés à des vêtements et démagnétisé en caisse.

Le lycée de San Mateo a investi 20.000 dollars (18.000 euros) pour ce système et chaque élève est responsable de sa housse. S'il venait à la perdre, il devra s'acquitter de 25 dollars pour la remplacer.

Améliorer l'attention des élèves

Cette solution a été choisie afin de lutter contre l'inattention des élèves que les professeurs déplorent, y compris pour interagir avec leurs camarades. «L'année dernière beaucoup d'élèves passaient leur déjeuner à consulter leurs mobiles, sans bavarder tranquillement tout en mangeant avec d'autres. Cette année, nous ne voyons rien de tel, puisqu'ils n'ont rien d'autre à faire que parler entre eux. C'est une bonne chose», expliquait au média Michael Picchi, un élève du lycée.

Parallèlement, la concentration durant les cours est largement revenue, on constaté les professeurs.

À suivre aussi

Des parents d'élèves manifestent pour dénoncer le comportement d'un enseignant
Education Des parents d'élèves manifestent contre un enseignant accusé d'avoir «traumatisé» les enfants
Education Harcèlement scolaire : une grande campagne lancée ce jeudi pour mobiliser
Des enseignants en colère et en souffrance dans la rue
Education Des enseignants en colère et en souffrance dans la rue

Ailleurs sur le web

Derniers articles