La fréquentation du moteur de recherche Ecosia progresse de 1.150 % suite aux incendies en Amazonie

[© CARL DE SOUZA / AFP]

Une petite recherche sur internet vaut bien un nouvel arbre pour la planète. Voici le crédo du moteur de recherche Ecosia, dont la fréquentation est en plein boom depuis que le monde entier s'inquiète du sort de l'Amazonie.

Le site a vu le nombre des recherches effectuées par les internautes augmenter en flèche de 1.150 %, en raison des violents incendies qui touchent la plus grande forêt au monde, rapporte The Independent. En outre, son application mobile est devenue n°1 de l'App Store d'Apple la semaine dernière au Brésil. Ecosia, qui s'engage à reverser 80 % de ses revenus pour la reforestation, a donc annoncé qu'il entend replanter plus de trois millions d'arbres au Brésil durant les six prochains mois, dont un million visant à protester symboliquement contre les projets de déforestation menés par Jair Bolsonaro, président du Brésil.

Lancé en Allemagne en 2009, Ecosia se veut écoresponsable et affirme utiliser l'énergie solaire pour assurer le fonctionnement de ses serveurs. La société a par ailleurs annoncé qu'elle avait investi 815.378 euros dans la reforestation pour le seul mois de juillet 2019 et a pu planter quelque 408.000 arbres à travers la planète. En outre, cette société à but non-lucratif a déjà planté plus de 65 millions d'arbres grâce à son activité.

Parallèlement, la communauté internationale se mobilise. Lors du G7, les représentants des pays présents ont offert une aide de 20 millions de dollars pour l'Amazonie.

À suivre aussi

Pépinière au Pérou préparant des plants d'arbre pour des programmes de reforestation afin de comenser des émissions de CO2 [- / AFP/Archives]
Environnement Planter des arbres pour compenser son CO2 : une solution pas si miraculeuse
Lily, la « Greta Thunberg » thaïlandaise
Environnement Lily, la « Greta Thunberg » thaïlandaise
La carte sera mise à jour toutes les heures.
qualité de l'air Paris : la municipalité lance une cartographie de la pollution de l'air dans la capitale

Ailleurs sur le web

Derniers articles