Benji, le taureau homosexuel, n'ira pas à l'abattoir

Illustration. [CC/Nounours 15]

Un taureau, qui préfère les taureaux aux vaches, a été sauvé de la boucherie par le co-créateur des Simpsons. L’animal va finir ses jours dans une prairie anglaise.

 

Benjy l’a échappé belle. Ce taureau irlandais était destiné à l’abattoir du fait de son orientation sexuelle. Sa tendance à préférer les bovins masculins aux vaches l’avait condamné à la boucherie. En effet, l’éleveur n’avait pas trouvé quelle était l’utilité d’un taureau reproducteur « homosexuel ». Compréhensible.

Compréhensible mais inhumain aux yeux du philanthrope Sam Simon, scénariste et co-créateur de la série The Simpsons. En apprenant que Benji était engraissé dans le comté irlandais de Mayo en attendant de finir sur les étals, M. Simson a sorti son chéquier.

 

Benji finira ses jours paisiblement, aussi grâce au crowdfunding

Le Californien, atteint d’un cancer du colon en phase terminale, a déboursé 5.000 livres (6.200 euros) pour assurer à Benji une fin de vie paisible, à ruminer en toute tranquilité. Ainsi, le taureau a été transporté au Hillside Animal Sanctuary à Norwich, dans l’est de l’Angleterre.

Outre le producteur, 250 personnes ont contribué à sauver Benji sur un site de crowdfunding (financement participatif).

L’arrivée du taureau dans son nouveau pré devrait se dérouler avant les fêtes. Peta, l’association de protection des animaux, explique que le sauvetage de Benji va "déclencher un sentiment de compassion pour tous les autres animaux maltraités".

"Tous les animaux sont promis à un destin tragique dans le commerce de la viande, mais tuer un taureau sous prétexte qu'il est gay aurait constitué une double tragédie", a expliqué Sam Simon, heureux de le savoir "dans un sanctuaire plutôt que dans un sandwich". 

 

 

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles