Dolce & Gabbana lance une collection de hijabs

Dolce et Gabbana ne sont pas les premiers à s'engouffrer sur ce marché promis à un bel avenir.[Capture d'écran Instagram]

La mode s'intéresse au voile islamique. La maison Dolce & Gabbana a annoncé le lancement d'une collection de hijabs et d'abayas destinée aux femmes musulmanes. 

L'Arabie Saoudite, où le port de l'abaya est obligatoire, constitue ainsi une cible privilégiée pour les créateurs. Et les pays du Golfe en général, où le luxe est très prisé et où la population dispose d'un fort pouvoir d'achat, représentent un marché juteux. Jusqu'à présent, les femmes y étaient de grandes consommatrices de prêt-à-porter et de haute couture de grandes marques, mais elles devaient se contenter de porter ces vêtements en privé, mis à part le sac à main, négligemment portés par dessus leur tenue islamique. 

La collection présentée par la maison italienne reste toutefois fidèle à son identité, n'hésitant pas à utiliser de la dentelle ou des matières transparentes - sans toutefois laisser trop en apparaître. On retrouve également les motifs de fruits et les points blancs sur fonds noir qui font l'ADN de la marque. 

Dolce & Gabbana ne sont pas les premiers à s'engouffrer sur ce marché promis à un bel avenir. L'année dernière, Chanel avait ouvert la voie en organisant pour la première fois un défilé à Dubaï, alors que H&M faisait d'une musulmane voilée l'égérie de l'une de ses campagnes. Uniqlo avait pour sa part été, dès l'année dernière, la première marque occidentale à proposer une collection de hijabs. 

 

Dolce & Gabbana the Abaya collection ❤️❤️❤️❤️ #dgabaya ❤️

Une photo publiée par stefanogabbana (@stefanogabbana) le

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles