Des internautes pensent que Beyoncé est morte et a été remplacée par un clone

La chanteuse Beyoncé (ou son clone ?) lors du gala du MET à New York début mai 2016.[MIKE COPPOLA / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP]

Beyoncé serait morte en 2000, où en 2010, selon des internautes. Les théories s’affrontent, mais elles vont encore plus loin : la star de la pop serait non seulement morte, mais elle aurait été remplacée par un clone. Rien de moins.

De nombreux internautes sont en réalité persuadés que ses producteurs, après sa mort en 2000 ou en 2010, auraient cloné la star de la pop à partir de cellules souches qu’il lui avaient extraits quelques temps auparavant. C’est qu’ils sont prévoyants, et à raison visiblement, puisque cela fonctionne et que personne ne se rend compte de rien !

A lire aussi : Adele félicite Beyoncé dans un message touchant

Personne, sauf une petite communauté d’internautes donc, qui tente de faire éclater leur vérité sur les réseaux sociaux, notamment Facebook et Youtube, où ils postent photos et vidéos pour faire ouvrir les yeux des naïfs. Leur théorie se base notamment sur des critères physiques - il faut avouer que la chanteuse a changé entre les années 2000 et 2016, ce qui en soi est plutôt normal - mais aussi ses déclarations. Beyoncé a développé un personnage de scène, une sorte d’alter-ego qu’elle a appelé Sasha Fierce, et dont elle dit qu’elle n’est «pas elle-même», et qu’elle fait des choses «qu’elle ne ferait jamais en temps normal». Une occasion en or pour des conspirationnistes

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles