Une exposition sur le football et le monde arabe s’installe prochainement à Paris

Dans le cadre de l'exposition, un terrain de football sera installé sur le parvis de l'IMA. [©Amélie Debray ]

A l’occasion de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) en Égypte et de la Coupe du monde féminine en France, l’Institut du monde arabe (Paris 5e) présente, à partir du 10 avril, une grande exposition consacrée au sport le plus populaire au monde : le football.

A la manière d’un joueur entrant sur le terrain, le public découvrira 11 épopées humaines, qui ont bouleversé l’Histoire du ballon rond dans le monde arabe.

De l’équipe du Front de Libération National de l’Algérie, à l’essor du football féminin en Jordanie, en passant par le célèbre joueur Larbi Ben Barek, Le Nejmeh SC du Liban, et la ville du Caire comme capitale du football, l’exposition propose de (re)vivre des moments emblématiques de l’histoire du football tout en apportant des clés de compréhension aux enjeux politiques et sociaux qui structurent le monde arabe depuis le début du XXe siècle.

joseph_ouechen_grand-pere_jouant_au_foot_avec_des_enfants_taroudant_maroc_2018.jpg

©Joseph Ouechen

Quelle est la place du football dans les sociétés arabes ? Quel rôle jouent les pays du monde arabe au sein de la planète football ? Qui sont les grands acteurs ? Sont autant de questions auxquelles cette exposition tente de répondre en interrogeant la place des pays arabes à l'échelle du football mondial et européen : le Qatar, propriétaire du Paris Saint-Germain et organisateur de la Coupe du monde 2022, en est le meilleur exemple. Mais aussi en étudiant le rôle déterminant de ce sport dans l'élaboration des identités nationales, à l'heure des indépendances.

album_of_sports_photographs_photographic_prints_and_paper_lebanon_and_syria_ca._1929-early_1930s_courtesy_el-nimer_collection.jpg

©Album of Sports Photographs, Photographic Prints and Paper, Lebanon and Syria, Ca. 1929-Early 1930s, Courtesy El-Nimer Collection

Au fil d'un parcours ludique et immersif, on y découvrira des objets iconiques – maillots, ballons, trophées des coupes du monde (1998 et 2018), photographies, archives, documentaires, interviews -  mais aussi plusieurs expériences interactives. Chacun pourra par exemple composer son équipe de foot arabe idéale ou encore se glisser dans la peau d’un commentateur. Enfin, un terrain extérieur sera installé avec des gradins sur le parvis de l’IMA. Ce citystade temporaire acceuillera des rendez-vous ouverts à tous tout au long de l'événement.

la_liberte_par_le_football._graffiti_sur_la_portion_du_mur_qui_separe_en_deux_le_campus_de_lunviersite_dal-quds_jerusalem._septembre_2011_c_amelie_debray.jpg

©Amélie Debray

Foot et monde arabe, La révolution du ballon rond,du 10 avril au 21 juillet, IMA (Paris 5e).

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles