Elle reprend la chanson «Balance ton quoi» dans un clip pour dénoncer l’islamophobie

La Belge Sara Lou a repris cette chanson devenue culte, sur la chaîne YouTube Molem Sisters, en modifiant les paroles pour dénoncer l’islamophobie et revendiquer sa liberté de porter le voile. La Belge Sara Lou a repris cette chanson devenue culte, sur la chaîne YouTube Molem Sisters, en modifiant les paroles pour dénoncer l’islamophobie et revendiquer sa liberté de porter le voile. [Capture Youtube]

Avec le clip de sa chanson engagée «Balance ton quoi, Angèle a provoqué un véritable buzz autour du sexisme ordinaire, qu’elle dénonce avec brio. Dimanche, la Belge Sara Lou a repris cette chanson devenue culte, sur la chaîne YouTube Molem Sisters, en modifiant les paroles pour dénoncer l’islamophobie et revendiquer sa liberté de porter le voile.

«Ils parlent tous comme de vrais experts, de tous les voiles ça parle mal, 2019 j'sais pas c'qu’il t'faut, mais je suis plus qu’un animal», entonne Sara Lou sur l’air de «Balance ton quoi». 

«On dit que les débats sont à la mode, et qu’ils marchent mieux quand ils font mal, il faudrait peut-être casser les codes, une fille qui se voile ce serait normal», chante-t-elle également.

Dans le clip, la jeune femme se met en scène dans plusieurs situations : poursuivie par des détracteurs lorsqu'elle court vêtue de son hijab de running, confrontée à un serveur qui refuse de prendre sa commande dans un restaurant ou encore désemparée face à une vendeuse qui rejette son CV dans une boutique (un exemple qui n'est pas sans rappeler la récente actualité d'une femme voilée, dont la candidature a été rejetée dans un magasin). «A trop vouloir me sauver, tu finis par m’oppresser, ouais c’est mon choix», lance encore Sara Lou à la fin de son clip.

Carton plein

La vidéo a déjà dépassé les 74.000 vues sur Youtube et a reçu de nombreux commentaires de soutien.

On peut notamment lire, sous le clip : «Merci pour cette magnifique reprise qui représente tellement ce qu’on peut vivre en tant que voilée... Bravo à toi !», ou encore «Wow superbe reprise. Je ne suis pas voilée mais en tant que féministe je vous supporte évidemment. Laissez le choix aux femmes. Même s'ils sont différents des vôtres».

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles