Star Wars : qui sont les Mandaloriens ?

[© Disney]

Dans l'univers étendu de Star Wars, les Mandaloriens sont devenus un mythe. Un véritable culte pour les fans éclairés, né avec l'apparition d'un seul homme, Boba Fett, dans «L'Empire contre-attaque». Alors que la série «The Mandalorian» débarque avec fracas sur Disney+ aux Etats-Unis, nous avons remonté jusqu'aux origines de ce peuple guerrier.

A l'origine, la planète Mandalore

Les passionnés de Star Wars le savent, mais de nombreuses planètes gravitent dans cette galaxie lointaine, très lointaine. Dans le cas présent, il convient de s'intéresser à Mandalore. Un monde réputé pour son long passé guerrier, équivalent à la célèbre cité de Sparte et sa société militaire durant la Grèce Antique.

Les divers romans (notamment ceux de Karen Traviss) et comics publiés sur l'univers étendu mettent en avant une culture complète, avec sa propre langue. Car Mandalore est une planète à part dans la galaxie Star Wars, loin des enjeux commerciaux. L'histoire de Mandalore est décrite comme marquée par de nombreux conflits internes.

L'émergeance d'un soldat modèle : Jango Fett

jango_fett_sw_5dcc0369252d7.jpeg

L'une des plus célèbres guerres civiles qui marqua les divisions internes entre les Mandaloriens trouva son point culminant lors de la bataille de Korda Six. Un premier clan de Mandaloriens, plus pacifiste, prônait alors le fait d'agir et de se battre honorablement, tandis que leurs adversaires, la Death Watch, appelaient à revenir aux racines sauvages de leur peuple, autrefois parsemé de brigands et de pirates.

Un conflit qui n'est pas anodin dans l'histoire mandalorienne, puisqu'il mit notamment en avant un guerrier bien connu de Star Wars, en la personne de Jango Fett. L'homme qui servit de modèle aux fameux clones de la République galactique. Surtout, ce chasseur de primes hors pair est le père du non moins célèbre Boba.

Les conflits internes n'empêchent donc pas ces redoutables habitants de venir jouer les troubles fêtes dans de nombreux conflits extérieurs et de venir bouleverser l'ordre géopolitique, y compris en s'alliant à Palpatine.

Des mercenaires à la solde des Siths

battle_of_korda_6_5dcbfeec4023f.jpg

Qui dit soldats, dit souvent mercenaires. L'issue de la guerre civile qui ravagea les rangs des Mandaloriens, poussa alors de nombreux guerriers à errer dans la galaxie et à vendre leurs talents. Leur réputation de chasseurs tenaces les précède et il est très courant de voir les Mandaloriens travailler avec les Siths et le côté obscur. Plusieurs romans détaillent d'ailleurs comment ils ont collaboré avec les Siths pour attaquer la planète Coruscant, 4.000 ans avant la célèbre bataille de Yavin (où Luke Skywalker détruit l'Etoile de la mort).

Pourtant, les Mandaloriens n'ont pas toujours vaincu leurs adversaires et leur déclin est principalement survenu durant la fameuse Guerre des Clones (Star Wars II), où ils finissent par subir de lourdes pertes, les chevaliers Jedi les laissant avec le goût amer de la défaite.

des séries animées Pour aller plus loin

Alors que «The Mandalorian n'arrivera pas», officiellement, en France avant la fin mars 2020, lors du lancement de Disney+, déjà d'autres séries animées Star Wars rapportent les faits d'armes des Mandaloriens. Ainsi, nous vous recommandons chaudement de regarder attentivement The Clone Wars et Star Wars Rebels, où l'on peut notamment découvrir d'autres compatriotes de cette planète, avec Sabine Wren ou encore Bo Kotan.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles