Tour de France : quels sont les jours de repos ?

Alberto Contador.[LIONEL BONAVENTURE / AFP]

Les deux journées de repos du Tour de France 2015 interviendront les 13 et 21 juillet prochains. L’occasion pour les coureurs du peloton de couper avec le bitume et de se ressourcer avant d’attaquer les étapes de montagne décisives pour le classement général.

 

Le Tour de France 2015, son départ depuis les Pays-Bas, son contre-la-montre par équipe, ses ascensions en altitude éprouvantes et… ses deux journées de repos. Au moment de dévoiler en octobre dernier le profil des 21 étapes du parcours de la 102e édition de la Grande Boucle, Christian Prudhomme, patron du Tour, n’a pas omis de préciser que l’ensemble des coureurs bénéficieront, cette année encore, des deux journées de coupure traditionnellement octroyées par les organisateurs de l’épreuve.

Essentiels pour préserver la santé et l'énergie du peloton qui engloutira la bagatelle de 3360 kilomètres en trois semaines, les deux jours de repos ont été fixés au 13 et 21 juillet.

 

Des étapes de repos avant la haute-montagne

La première coupure, prévue à Pau, interviendra après le neuvième jour de course, un contre-la-montre par équipe disputé entre Vannes et Plumelec. Visite de la famille, cryothérapie, massage, entretien avec la presse... elle permettra surtout aux cyclistes de faire le plein d’énergie avant d’attaquer les trois étapes pyrénéennes au programme.

L’objectif de la deuxième journée de repos à Gap, le 21 juillet, sera similaire. Car après avoir fait une halte de 24 heures dans la préfecture des Hautes-Alpes, les coureurs s’attèleront aux terribles cols alpins et leurs dénivelés à couper le souffler.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles