Pourquoi parle-t-on «d'alphabet cyrillique» ?

L'alphabet cyrillique est principalement utilisé pour écrire plusieurs langues slaves : le russe, le serbe ou encore l'ukrainien. L'alphabet cyrillique est principalement utilisé pour écrire plusieurs langues slaves : le russe, le serbe ou encore l'ukrainien.[© VIKTOR DRACHEV / AFP]

Certains pays d’Europe de l’Est utilisent un alphabet dit «cyrillique».

Un terme inspiré de son inventeur, un moine grec prénommé Cyrille. Au IXe siècle, avec son frère Méthode, il est parti évangéliser cette partie du monde.

Pour mieux se faire comprendre, il voulait traduire les textes sacrés, écrits en latin, dans la langue employée à l’époque dans ces pays, le vieux slave ou «slavon».

Mais ce dialecte ne disposant pas d’alphabet, Cyrille a été contraint d’en créer un. Il s’est inspiré de son alphabet natal, le grec, en l’adaptant et en l’enrichissant pour retranscrire les sons spécifiques du slavon.

Ses disciples ont ensuite nommé sa création «cyrillique», en son honneur. Depuis, l’alphabet a évolué, mais le nom est resté.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles