Portée disparue, elle faisait... la fête

La disparue participait en réalité à un festival de musique de sept jours dans la région. La disparue participait en réalité à un festival de musique de sept jours dans la région. [© Facebook Thalissa Van de Lagemaat]

Une «raveuse» tête en l’air. Fin octobre, Thalissa Van de Lagemaat a donné quelques sueurs froides à sa famille.

Alors qu’elle voyageait près de Grenade, dans le sud de l’Espagne, la jeune Néerlandaise s’était fait voler son téléphone portable et ses papiers d’identité. Peu après, lors de la dernière conversation qu’elle a eue avec ses parents, la globe-trotteuse leur avait promis qu’elle serait de retour au bercail le 31 octobre.

Sauf que, plusieurs jours après Halloween et la Toussaint, la famille Van de Lagemaat était toujours sans nouvelles. Paniquée, elle a alors alerté les autorités, avant de lancer en parallèle un appel à témoins, relayé sur les réseaux sociaux.

Une simple envie de danser

C’est alors que, par miracle, un Espagnol qui s’était pris en photo avec Thalissa a vendu la mèche : la disparue participait en réalité à un festival de musique de sept jours dans la région.

Désinvolte, la jeune femme a alors prévenu sa famille en partageant, comme si de rien n’était, l’événement sur Facebook. Une insouciance qui lui a sûrement valu quelques remontrances à son retour aux Pays-Bas.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles