Pourquoi le bazooka a-t-il été appelé comme ça ?

[© DR]

Le lance-roquettes portatif, utilisé par l’armée américaine lors de la Seconde Guerre mondiale contre les blindés ennemis, est surnommé «bazooka».

Un terme qui n’a, à l’origine, n’a rien à voir avec l’art de la guerre, mais avec le domaine… musical. La forme de cette arme, un long tube, rappelait en effet un instrument de musique inventé et popularisé par Bob Burns, un artiste célèbre aux Etats-Unis à l’époque. Habitué, depuis son enfance, à fabriquer ses propres instruments, il avait créé, en 1918, une sorte de trombone à coulisse rudimentaire pour son big band.

Ce dernier était composé de deux tubes imbriqués et d’un entonnoir pour propager le son. Bob Burns l’avait baptisé «bazooka» d’après le terme d’argot américain «bazoo», qui signifiait «bouche» ou «bavard». En outre, le terme bazoo lui rappelait le son grave et sourd produit par l’instrument à vent.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles