Pourquoi les marionnettes s'appellent-elles ainsi ?

C'est depuis le XVIe siècle que le terme de «marionnette» a le sens de poupée. [© FRANCOIS NASCIMBENI / AFP]

Si elles sont aujourd’hui utilisées pour amuser les enfants, les marionnettes ont une origine plus sérieuse, puisqu’elles viennent du domaine religieux.

Leur nom fait en effet référence aux figurines représentant la Vierge qui étaient souvent exposées, au Moyen Age, dans les églises et dans les rues, à l’attention des croyants. Pour les désigner, on utilisait alors un diminutif de Marie : «marionnette». Les prêtres ont ensuite utilisé des statuettes de ce type, représentant notamment des saints et d’autres figures de la Bible, pour accompagner leurs sermons.

Mais l’esprit religieux de ce terme a fini par être détourné, pour lui donner un sens profane. Ainsi, à compter du XVIe siècle, on a élargi les «marionnettes» à tous types de poupées ou de figurines. C’est finalement Jean Brioché qui a produit les premiers spectacles tels qu’on les connait aujourd’hui, vers 1650, dans des foires à Paris.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles