Son chauffeur Uber trop ivre, il prend le volant

Uber Inde a fait la morale au client...[AFP]

Une mésaventure inattendue. Le passager d’un véhicule Uber rapporte sur Twitter comment il a dû prendre les choses en main après que son chauffeur se soit endormi pendant la course.

Alors qu’il venait d’atterrir à l’aéroport de Bengaluru, Surya Organti a sollicité les services de la firme américaine. Mais lorsqu’il s’est présenté à lui, le chauffeur, qui ne correspondait pas à celui affiché sur l’application, montrait des signes d’une absorption excessive d’alcool.

Malgré l’évidence, Surya Organti a tout de même accepté de monter dans la voiture. En cours de trajet, le chauffeur, sous l’effet de l’alcool, a fini par s’endormir et c’est donc son client qui a fini la course en s’emparant du volant.

Surya Organti a rapporté les faits à Uber Inde. Plutôt que de présenter ses excuses, l’entreprise a décidé de lui faire la morale, lui rappelant que, pour des mesures de sécurité, un client n’avait en aucun cas le droit de prendre les commandes d’une voiture Uber.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles