Vidéo - Banksy révèle les coulisses de l’autodestruction de son oeuvre après sa vente aux enchères

Dans une courte vidéo publiée dans la nuit de samedi à dimanche, l'artiste dissimulé sous un sweat à capuche revendique son action et confirme être l'auteur de ce canular.[VINCENZO PINTO / AFP]

Un coup monté de toutes pièces. Le street-artiste britannique Banksy a révélé sur son compte Instagram les coulisses de l'autodestruction partielle de son oeuvre «Girl with Balloon» après sa vente aux enchères à Sotheby's pour 1, 2 millions d'euros, à Londres vendredi.

Dans une courte vidéo publiée dans la nuit de samedi à dimanche, l'artiste dissimulé sous un sweat à capuche revendique son action et confirme être l'auteur de ce canular.

Il l'explique en ces termes : «il y a quelques années, j'ai construit en secret une déchiqueteuse dans un tableau. Au cas où il serait vendu aux enchères». Et pour accompagner sa vidéo, Banksy a ajouté une citation attribuée au théoricien de l'anarchisme Bakounine : «le besoin de détruire est aussi un besoin créatif».

 
 
 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 

. "The urge to destroy is also a creative urge" - Picasso

Une publication partagée par Banksy (@banksy) le

6 Oct. 2018 à 10 :09 PDT

Les images publiées pourraient laisser croire que l'artiste britannique était présent sur place. Mais rien n'est moins sûr car l'angle de la prise de la prise de vue n'est pas unique. La vidéo a donc été tournée par plusieurs personnes présentes dans la salle.

Néanmoins, un doute persiste car certains fans ont remarqué que la vidéo avait été publiée une première fois sur le compte de l'artiste avant d'être supprimée, puis republiée. Une hésitation qui laisse planer le doute une nouvelle fois sur la véritable identité de l'artiste.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles