Quelle est l'origine du terme «potins» ?

Les comédiens Alex Lutz et Bruno Sanches dans l'émission «Catherine et Liliane».[© A.Detienne/Canal+]

Lorsque des personnes bavardent et colportent des ragots, on parle parfois de «potins». Un terme qui tire son origine d’un ustensile utilisé en Normandie au XVIIe siècle. 

A cette époque, lorsqu’elles se réunissaient lors des soirées d’hiver, les femmes de cette région avaient l’habitude d’apporter avec elles leurs «potines». Ces dernières étaient des petits pots en terre cuite, contenant des braises. 

Placées au niveau des pieds, elles servaient de bouillottes et permettaient de se réchauffer. Occupées à tricoter ou à filer, les Normandes passaient alors leurs soirées autour de leurs «potines» à discuter et à commenter les dernières nouvelles du village. 

Ainsi, le verbe «potiner» est devenu progressivement synonyme de faire des commérages. Dans le courant du XIXe siècle, ce terme a été simplifié pour devenir celui que l’on connaît aujourd’hui, et a été repris dans tout le pays.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles