L'horreur de Lovecraft adaptée en manga chez Ki-oon

Cette adaptation en deux volumes rend un hommage magistral au maître. [© Tanabe Gou 2016 & 2017 Kadokawa Corporation]

Formidable conteur de l’effroi et maître de l’occultisme, Howard Phillips Lovecraft (1890-1937) a su développer tout un imaginaire de l’angoisse et influencer nombre d’auteurs. L’écrivain est aujourd’hui au cœur d’une nouvelle collection de mangas chez Ki-Oon.

L’éditeur français adapte ses meilleurs récits avec comme tête de pont le passionnant : Les Montagnes Hallucinées - en deux volumes-. Une nouvelle éditée pour la première fois en 1936. Celle-ci narre la virée cauchemardesque d’une expédition scientifique au cœur de l'Antarctique en 1931. Un continent alors encore largement inexploré et qui se révèle hanté par les restes d’une civilisation à la fois prodigieuse et dépassant l’entendement humain.

les_montagnes_hallucinees_planche4_web.jpg

Au crayon, le mangaka Gou Tanabe compose des planches froides, propres à glacer le sang, et s’évertue à appuyer les regards tantôt fascinés, tantôt horrifiés par l’indicible. Loin des classiques traits nippons, ce seinen (drame pour adultes) penche d’ailleurs du côté de la BD Franco-Belge avec une maîtrise respectueuse de l’œuvre dont elle s’inspire. Un travail à saluer, tant Lovecraft appartient à ces maîtres aujourd’hui intouchables du genre littéraire horrifique qu’il a contribué à populariser.

« L’œuvre de Lovecraft a posé de nombreux jalons en termes d’horreur et Les Montagnes Hallucinées s’est indéniablement imposé comme le mètre-étalon du récit d’exploration qui tourne mal », explique Ahmed Agne, directeur éditorial de Ki-oon. « Sa structure narrative, qui combine des thématiques récurrentes chez Lovecraft (les Grands Anciens et la place anecdotique de l’être humain au sein du cosmos), est terriblement efficace et facilement transposable dans des époques, lieux ou contextes différents. Le Prometheus de Ridley Scott est un exemple récent d’œuvre très inspirée des Montagnes Hallucinées. », souligne-t-il.

montagnes_hallucinees.png

Une influence que l'on retrouve notamment dans La Chose d'un autre monde (1951), son remake plus célèbre The Thing (1984) et Alien, le huitième passager (1979), trois longs-métrages cultes pour les fans du genre. Lovecraft a su imprimer un imaginaire qui nourrit encore les passionnés de contes fantastiques. Le jeu vidéo Call of Cthulhu, du studio Cyanide et édité par Focus Home Interactive, rendra même hommage au maître le 30 novembre prochain sur consoles et PC.

L'horreur lovecraftienne est insidieuse, persistante, viscérale et marque au fer rouge les lecteurs !Ahmed Agne, directeur éditorial de Ki-oon

« L’intérêt autour de Lovecraft n’a, il me semble, jamais vraiment faibli – la passion indéfectible de sa communauté de lecteurs, notamment, reste impressionnante. Et ce, pour une raison très simple : au-delà des simples effets de manche gore qui ne provoquent que des frissons vite oubliés, l’horreur lovecraftienne est insidieuse, persistante, profondément viscérale et marque au fer rouge ses lecteurs ! », estime Ahmed Agne.

Un univers qui est aujourd’hui ancré dans l’esprit collectif, à tel point que le grand public n’a pas vraiment conscience d’en connaître l’héritage. « La mythologie de l’auteur est déclinée à outrance et de manière souvent caricaturale ou approximative. De plus en plus de personnes flirtent donc avec les idées et la cosmogonie de Lovecraft, mais sans vraiment être familières de ses écrits », appuie Ahmed Agne, qui a conçu cette nouvelle collection en hommage à cet écrivain maudit, qui n’aura finalement jamais connu la reconnaissance qu’il méritait de son vivant.

montagnes_hallucinees_2.jpg

« J’avais vraiment envie de proposer un véritable objet littéraire qui, dans la forme, pourrait séduire un public de collectionneurs et, dans le fond, saurait satisfaire le lecteur exigeant, initié de Lovecraft ou non. La couverture cuir est un petit clin d’œil au Necronomicon, livre occulte emblématique de l’univers lovecraftien. Dans les prochains mois, nous proposerons d’autres adaptations de Lovecraft, toujours dessinées par Gou Tanabe : La Couleur tombée du ciel, Celui qui hantait les ténèbres, Dans l’abîme du temps… », conclut le directeur éditorial de Ki-oon.

Les Montagnes Hallucinées, de H.P. Lovecraft et Gou Tanabe, éd. Ki-oon, en deux tomes (vol 1 disponible).

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles