Le Grand prix du roman de l’Académie française attribué à Camille Pascal

L'été des quatre rois est son premier roman, il est également en lice pour le prix Interallié.[©Geoffroy Van der Hasselt / AFP]

La course aux prix littéraires est ouverte. Le prestigieux Grand prix du roman de l’Académie française a été décerné ce jeudi à Camille Pascal pour L’été des quatre Rois (éd. Plon). Un ouvrage historique qui plonge le lecteur au cœur de la révolution de 1830, un épisode inédit de l’histoire de France.

Conseiller d’État, ancien secrétaire général de France Télévisions et ancienne plume de l’ex-président Nicolas Sarkozy, Camille Pascal, 52 ans, a remporté le prix au 3e tour de scrutin, à 13 voix contre 7 à Alain Mabanckou pour Les cigognes sont immortelles (éd. du Seuil) et 2 voix à Thomas B. Reverdy pour L'hiver du mécontentement (éd. Flammarion).

Des Trois Glorieuses à l’avènement de la Monarchie de juillet, ce roman dense (plus de 600 pages) et détaillé, retrace les péripéties des quatre souverains qui se sont succédé sur le trône : Charles X, Louis XIX, Henri V et Louis-Philippe. Du château de Saint-Cloud, aux Tuileries, en passant par Courbevoie ou encore la Normandie, l’historien entraîne le lecteur dans tous les lieux de ces folles journées. Au fil des pages, on y croise également Guizot, Talleyrand, le vieux Lafayette et le jeune Adolphe Thiers.

L'an dernier, le Grand prix du roman de l'Académie française avait été décerné à Daniel Rondeau pour Mécaniques du chaos (éd.Grasset). L'effervescence des prix littéraires reprendra de plus belle le 5 novembre avec le Femina, le Médicis le 6, et le Goncourt et le Renaudot le 7. Sans oublier le prix Goncourt des Lycéens qui sera décerné le 15 novembre.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles