Pourquoi un «toboggan» porte-t-il ce nom ?

Un terme qui vient d'une langue des Indiens d'Amérique. [© DR]

Très apprécié par les enfants, le «toboggan» vient de la langue parlée par les Algonquins, une tribu indienne d’Amérique du nord. 

Pour déplacer facilement leurs équipements sur la neige, ils utilisaient des traîneaux en bois, qu’ils appelaient «tepaqan». Un terme entendu par les colons français, dans le courant du XVIIIe siècle, et déformé en «tabagane».

Quelques décennies plus tard, les anglophones présents dans la même région l’ont transformé en «toboggan», et ont désigné de la même manière les pentes glacées qu’ils dévalaient avec ces traîneaux.

Ce loisir a ensuite été importé en Europe. Et quand les premiers jeux de ce type sont apparus dans les parcs d’attraction, au début du XXe siècle, on les a logiquement nommés «toboggan». A noter que ce terme fait encore référence à une luge en bois au Québec, tandis que la structure pour enfants est appelée «glissoire».

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles