Quelle est l'origine de l'écriture en italique ?

Des caractère inventés pour une raison purement pratique. [© DR]

Reconnaissable à son inclinaison sur la droite, l’écriture italique a de nombreuses fonctions en typographie française. Elle a vu le jour au début du XVIe siècle, pour une raison pratique.

A l’époque, peu après l’invention de l’imprimerie par Gutenberg, les lettres n’existaient que dans une forme large et arrondie. Or, sur une demande du libraire italien Aldo Manuzio, qui voulait économiser du papier, le graveur Francesco Griffo a eu l’idée d’un format étroit et incliné, qui permettait ainsi de faire entrer davantage de mots sur une ligne.

De plus, cette écriture était facilement ­lisible, même dans une taille réduite. En l’utilisant, Manuzio a pu éditer un livre plus petit, et donc moins cher à produire. Celui-ci a connu un succès rapide et s’est répandu depuis l’Italie à travers toute l’Europe.

Lorsque cette forme de caractère est arrivée en France, les imprimeurs l’ont logiquement nommée «italique».

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles