Les clashs les plus marquants de l'année 2018

Booba et Kaaris ont promis à leurs fans un combat légendaire en 2019[DOMINIQUE FAGET, LOÏC VENANCE / AFP]

Le moins que l'on puisse dire, c'est que 2018 n'a pas vraiment été placée sous le signe de la paix et de l'entente. En témoigne les cinq clashs les plus marquants de l'année. 

Booba vs Kaaris 

Pour Booba et Kaaris, la vengeance est un plat qui se mange froid. Les deux rappeurs, qui ne parviennent pas à s'accorder sur les origines de leur légendaire rivalité, se vouent à distance une haine profonde depuis plusieurs années. Pourtant, tout va dégénérer le 1er août 2018, alors que les deux pères de famille se trouvent tous les deux dans le hall 1 de l'aeroport d'Orly-Ouest. Relayée en masse sur les réseaux sociaux, la violente altercation conduira Booba et Kaaris, respectivement 42 ans et 38 ans, derrière les barreaux pendant vingt jours, avant d'être libérés sous caution. 

Cinq mois plus tard, les deux rappeurs ne sont toujours pas calmés. Pire, ils ont même conviés leurs fans à assister à leur combat, annoncé légendaire par les deux principaux intéressés. «Ça va être mes règles : normalement mes règles, c'est qu'il n'y en a pas. Mais on va faire MMA. Avec ou sans arbitre, je sais pas encore. Tous les coups seront permis», a d'ores et déjà annoncé Kaaris. 

Laeticia Hallyday VS Laura Smet et David Hallyday 

Rarement une guerre familiale aura fait couler autant d'encre. Depuis la disparition de Johnny Hallyday, en décembre 2017, Laeticia Hallyday, la dernière épouse du chanteur, et ses deux beaux-enfants David Hallyday et Laura Smet se livrent une guerre sans merci pour l'héritage financier et musical du Taulier. Dans cette bataille médiatico-judiciaire sans précédent, plusieurs personnalités ont choisi leur camp, se rangeant tour à tour derrière la veuve blessée ou les enfants bafoués. 

Le dernier rebondissement de l'affaire très médiatisée remonte au 18 décembre, alors que la justice ordonnait le gel de 37,5% des royalties sur les albums de Johnny Hallyday, répondant partiellement aux demandes de David et Laura, qui réclamaient 75% des revenus tirés par les trois maisons de disque de leur père. Une affaire dont le dénouement reste encore très incertain, alors qu'un nouveau procès est prévu le 22 mars, pour décider de la compétence de la justice française dans l'affaire. 

Didier Deschamps VS CHRISTOPHE DUGARRY 

Entre les deux champions du monde, l'entente est loin d'être au beau fixe. S'ils soulevaient ensemble la prestigieuse coupe il y a vingt ans, Didier Deschamps et Christophe Dugarry ne cachent plus leur inimitié, à coups de déclarations assassines par médias interposés. En mai dernier, lors de son émission Team Duga sur RMC, l'ancien attaquant, qui revenait sur l'absence de Karim Benzema en équipe de France, déclarait : «Il faudra que Didier Deschamps aille très loin en Coupe du monde. Parce qu'il faudra assumer son choix. Parce qu'on prend en otage l'équipe de France et c'est peut-être au détriment de l'intérêt collectif (...) Il nous explique que c'est dans l'intérêt de l'équipe de France de ne pas le prendre. Je pense que c'est plutôt dans l'intérêt de Didier Deschamps». 

Des propos que le sélectionneur français n'a jamais digéré, au point de tirer définitivement un trait sur son ancien coéquipier, dans les colonnes du Parisien, en juillet dernier : «Quand on franchit la ligne blanche et qu'il n'y a pas un minimum de respect sur le plan humain... C'est fini avec lui (...) Si on devait se voir avec Duga, ça ne serait même pas 'bonjour,bonsoir'. Chacun sa route, chacun son chemin. C'est clair». 

Michelle Obama VS DONALD TRUMP

Dans son livre «Becoming», sorti le 13 novembre 2018, Michelle Obama a tenu à régler ses comptes avec Donald Trump. L'ancienne First Lady est revenue sur la rumeur selon laquelle son époux Barack Obama n'était pas né sur le territoire américain, rendant son élection aux plus hautes fonctions du pays illégale. Des bruits de couloir largement relayés par l'actuel président des Etats-Unis.

«Et si quelqu'un d'instable avait chargé un pistolet et était venu à Washington ? Et si cette personne s'en était prise à nos filles ? Donald Trump, avec ses sous-entendus irresponsables et bruyantes, a mis en danger ma famille. Et pour ça, je ne lui pardonnerai jamais», écrit Michelle Obama dans son livre. 

Loin d'être échaudé par les déclarations de l'Américaine, Donald Trump a simplement répondu : «Elle a reçu beaucoup d'argent pour écrire ce livre donc on s'attendait bien à une petite polémique. Si vous voulez de la polémique, en voilà : moi, je ne pardonnerai jamais Obama pour ce qu'il a fait à notre armée. Elle était complètement affaiblie par sa faute et j'ai dû réparer les dégâts». 

Joachim Son-Forget VS Esther Benbassa 

Inconnu il y a encore quelques semaines, le député LREM a affolé les internautes en tweetant plus vite que la lumière, chargeant «tous les trolls, collègues hypocrites déversant leur fiel, poltrons cachés dans leur anonymat». Agacé par les propos de la sénatrice écologiste de Paris Esther Benbassa sur Brigitte Macron, Joachim Son-Forget lui avait alors répliqué sur Twitter : «Avec le pot de maquillage que vous vous mettez sur la tête, vous incarnez plus que jamais ce que vous tentez maladroitement de caricaturer». 

Une sortie qui lui avait valu un avertissement du bureau de La République en Marche à l'Assemblée nationale, avant que le Français ne décide finalement de quitter son parti, le 29 décembre. 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles