Elle bave et se «défigure» à cause de son autobronzant

Louise Harper, une Anglaise, a connu une récente mésaventure avec un produit de beauté. [© Capture Facebook]

Au moins, cela prouve que le produit fonctionne bien. Après s’être appliquée de l’autobronzant, Louise Harper, une habitante de la ville de Kings Landing, en Angleterre, s’est récemment retrouvée presque «défigurée» le lendemain matin.

La raison : elle avait fortement bavé pendant son sommeil, ce qui avait fait couler le produit aux coins de sa bouche. «L’effet était parfait sur tout mon corps, mais horrible sur mon visage », a commenté Louise.

Manque de chance pour elle, cette chanteuse devait se produire sur scène le soir-même. Elle a donc tout tenté pour ôter la crème, avec notamment un long lavage de plus d’une demi-heure, en vain.

Une écharpe enroulée sur le bas de son visage, Louise s’est donc rendue dans le magasin la plus proche afin d’acheter du fond de teint, qu’elle s’est abondamment appliqué sur le visage.

Une bonne technique qui a permis de couvrir ses marques blanches. Mais momentanément. En effet, une fois sur scène le soir, la chaleur des spots a fait couler le maquillage, si bien que Louise a dû s’en appliquer de nouveau plusieurs fois pendant le concert.

Ces traces ont finalement disparu, et Louise a bien pris sa mésaventure, puisqu'elle a publié une photo sur Facebook avec un commentaire plein d'autodérision pour avertir les utilisateurs d'autobronzant :

louise_harper.jpeg

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles