Inde : S&P menace la note souveraine

Une vue de Bombay [Indranil Mukherjee / AFP/Archives] Une vue de Bombay [Indranil Mukherjee / AFP/Archives]

L'Inde a "une chance sur trois" de perdre sa note souveraine, a averti samedi l'agence de notation Standard and Poor's, ce qui constitue un nouveau revers pour le gouvernement indien du parti du Congrès.

Cette annonce faite tard vendredi soir intervient après que des responsables du ministère indien des Finances ont réclamé un relèvement de la note de leur pays, arguant des mesures énergiques prises pour réduire le déficit et promouvoir les investissements.

La note de l'Inde qui est de BBB- est déjà la plus basse des pays des BRICS, à savoir la Russie, la Chine, et l'Afrique du Sud et son abaissement à la catégroie spéculative augmenterait le coût de l'emprunt de ce pays et l'investissement y serait considéré risqué.

"Il y a au moins une chance sur trois que nous abaissions la note dans les douze prochains mois", a indiqué S&P, ajoutant que "les risques qui pèsent sur la croissance indienne du fait des réformes bloquées au parlement continuent d'augmenter le risque sur le crédit".

L'agence de notation a également souligné qu'elle pourrait abaisser la note de l'Inde si elle estime que l'économie de la troisième économie d'Asie ne retrouverait pas sa croissance du début de la décenneie qui se situait entre 7 et 8%.

La croissance de l'Inde n'a atteint que 5,0% au cours du dernier exercice se terminant en mars 2013, le plus bas en une décennie, mais le gouvernement espère la relever à 6% cette année et vise une croissance de 7% en 2014.

Vous aimerez aussi

Technologies Chine : comment le système de notation façon Black Mirror a déjà pénalisé des milliers d'habitants
Netflix Netflix va modifier son système de notation
Moody's a révisé vendredi de stable à négative la perspective de la note du Royaume-Uni [EMMANUEL DUNAND / AFP]
Brexit Brexit : Moody's menace d'abaisser la note du Royaume-Uni

Ailleurs sur le web

Derniers articles