Microsoft s'offre Nokia

Le PDG de Nokia Stephen Elop présente le nouvel Asha 501, le 9 mai 2013 à New Delhi [Raveendran / AFP]

Le fabricant de téléphones Nokia a annnoncé ce mardi son rachat par Microsoft pour 5,4 milliards d’euros.Un boulversement majeur sur le marché des téléphones mobiles et des smartphones.

 

Les spéculations sur un rachat de Nokia étaient vives depuis des mois. Dans le détail, Microsoft paie 3,79 milliards d’euros pour l’activité téléphones portables elle-même et 1,65 milliard pour obtenir le droit d’utilisation des brevets de Nokia, qui restent donc propriétés du groupe finlandais.

Prélude à ce rachat spectaculaire, Microsoft et Nokia avaient conclu une alliance début 2011 pour mettre sur le marché des smartphones du fabricant finlandais équipés du système opérationnel Windows de Microsoft. Une alliance devenue vitale pour les deux firmes tant elles semblaient distancées sur le marchés des mobiles.

 

Deux acteurs à la traîne

En se portant acquéreur d'un fabricant de téléphone, Microsoft suit les pas de son rival Google, propriétaire de Motorola qui a pris une nette avance sur le marché des smartphones. Quand à Nokia, en perte de vitesse depuis 2010 et son virage mal négocié de la conversion des consommateurs aux smartphones, c'est un nouveau départ. Le fabricant avait perdu en 2012 son leadership mondial sur le marché des téléphones portables, détrôné par Samsung.

Microsoft espère pouvoir  "intensifier ses succès dans les smartphones", a annoncé son PDG Steve Ballmer. Alors que pour l’instant, ses Windows Phone peinent à percer.

 

 

32.000 employés concernés

Ancien de Microsoft, l'actuel directeur général de Nokia Stephen Elop va rejoindre Microsoft où il devrait être en charge de l'activité téléphone de la firme de Mountain View.

Nokia va désormais se concentrer sur les activités de services et la construction de réseaux, une décision qui est la "meilleure (...) pour aller de l'avant, à la fois pour Nokia et pour ses actionnaires", selon M. Siilasmaa, cité dans un communiqué.

Quelque 32.000 employés de Nokia passeront chez Microsoft, dont environ 4.700 pour la seule Finlande, pour lesquels M. Ballmer s'est voulu rassurant.

 

Microsoft va au-delà du jeu avzec la Xbox One

Bill Gates, le millardaire bienfaiteur

Nokia et Microsoft s'allient à nouveau contre l'Iphone et Android 

Des anciens de Nokia lancent un nouveau smartphone 

Un Windows Phone de Nokia en septembre ? 

Xbox One : Microsoft plie face à la grogne des joueurs 

Vidéo : Quand Microsoft se moque de Samsung et d’Apple dans une pub 

 

 

À suivre aussi

Harcèlement Japon : un homme arrêté pour avoir appelé 24.000 fois son service client
téléphonie Samsung Galaxy S8+, Pixel 2, Nexus 6P... Si vous avez des écouteurs Bluetooth, mieux vaut s'en passer
téléphonie Si vous avez un téléphone Samsung dernière génération, il est conseillé d'effacer vos empreintes digitales

Ailleurs sur le web

Derniers articles