L’assurance habitation décryptée

Plusieurs points sont à regarder de près avant de souscrire son assurance habitation. [Domaine public]

Trouver une bonne assurance multirisque habitation, c’est garantir la sécurité de sa maison, de ses biens mais aussi de sa famille en cas de sinistre.

 

>>> L'intégralité du dossier sur la sécurité domestique dans l'édition du jour en PDF.

dsok.jpg

 

La première chose à faire avant de se lancer à la ­recherche d’un contrat adapté est d’estimer la valeur de ses biens. Plus elle sera élevée, plus la prime d’assurance le sera également. C’est sur cette base qu’il faut faire établir les devis.

Pour que ces derniers soient pertinents, il convient d’être le plus honnête possible lors de la description de sa ­situation et de ses biens. En cas de ­sinistre, l’indemnisation sera calculée en fonction de ces informations. Une fois le devis ­obtenu, plusieurs points sont à regarder de près.

 

Le montant de la franchise

La franchise, ou cotisation, est ce qu’il reste à payer en cas de sinistre. C’est souvent là que se rattrapent les compagnies d’assurances qui proposent des montants de primes très bas.

Dans ce cas de figure, l’intérêt pour elles est double : responsabiliser l’assuré mais aussi éviter d’intervenir sur des petits sinistres. Bon à savoir : à l’issue d’une période sans sinistre, certains assureurs offrent le remboursement d’une franchise.

 

Les modes d’indemnisation

C’est là un point très important. On parle de valeur à neuf ou de valeur ­déduite après un incident. Le remboursement du bien dégradé se fera-t-il à neuf ou en prenant compte de sa dépréciation à cause de l’usure ?

Sur ces notions, il convient de faire très attention avant de souscrire, car les assureurs ont chacun leur propre définition de la valeur à neuf. Bien ­entendu, le montant de la coti­sation annuelle reste plus élevé pour ce type de contrat.

 

Le niveau des garanties

Responsabilité civile, incendie, vol, vandalisme, dégâts des eaux, bris de glace, catastrophes naturelles, ou encore tempête… La plupart des contrats d’assurance offrent les mêmes garanties de base.

En revanche, la différence peut se faire sur la qualité de l’assistance prévue en cas de sinistre (relogement, aide financière pour les effets de première nécessité, assistance juridique).

 

Les conditions particulières

Avant de signer un contrat, les conditions particulières doivent être bien épluchées pour savoir dans quelles ­situations l’assureur indemnisera.

Par exemple, si l’appartement est  situé au rez-de-chaussée, la compagnie peut demander certaines installations spé­cifiques pour garantir la protection du bien (barreaux aux fenêtres, système d’alarme…).

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles