La prévention, meilleure arme pour protéger les enfants

Les plus jeunes, parce qu’ils n’ont pas conscience des risques, sont les plus concernés par les accidents domestiques.[Domaine public]

Ils sont très exposés aux dangers de la maison. Près de 500 enfants âgés de 1 à 15 ans décèdent chaque année dans des accidents domestiques, selon les statistiques du ministère de la Santé.

 

>>> L'intégralité du dossier sur la sécurité domestique dans l'édition du jour en PDF.

dsok.jpg

 

Les plus jeunes, parce qu’ils n’ont pas conscience des risques et qu’ils peuvent échapper à la vigilance des parents, sont les plus concernés. Afin de les éviter, plusieurs réflexes sont à avoir.

 

> Pour éviter les étouffements : piles, capuchons, bonbons… il ne faut rien laisser à la portée des enfants. Les sacs plastique, les ceintures, les cordons de vêtements, les foulards ou les écharpes doivent être rangés. Dans le lit, il ne faut pas utiliser d’oreiller, de couverture ou de couette. Les poupées et les peluches avec lesquelles il pourrait s’étouffer doivent être tenues à l’écart.

 

> Pour éviter les noyades : il faut rester attentif lors du bain. Un enfant peut se noyer en quelques minutes, sans bruit, même dans 20 cm d’eau.

 

> Pour éviter les chutes : c’est l’accident le plus fréquent. Il y a d’abord la chaise haute, le canapé et la table à langer qui peuvent être dangereux. Dans tous les cas, il ne faut pas le laisser sans surveillance. Ensuite, une fois que l’enfant commence à marcher, il faut installer des barrières en haut et en bas des escaliers. Pour les fenêtres, il faut veiller à ne pas placer de meuble sur lequel il pourrait grimper.

 

> Pour éviter les électrocutions : installer des cache-prises est plus sécurisant. Ne jamais laisser de rallonge branchée. Il convient aussi de faire vérifier les installations pour plus de sûreté.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles