Les mesures de Valls pour relancer l'investissement

[AFP]

Plusieurs mesures ont été annoncées mercredi à l'issue d'un séminaire gouvernemental exceptionnel.

 

Un "effort sans précédent". C’est ainsi que le Premier ministre, Manuel Valls, a qualifié, mercredi, la mesure phare d’une série d’outils destinés à doper l’investissement. Il s’agit d’un coup de pouce fiscal, qui sera accordé aux entreprises pour les encourager à effectuer des investissements industriels. Cette mesure, qui coûtera 2,5 milliards d’euros à l’Etat sur cinq ans, permettra aux sociétés de réduire leur impôt si elles font le choix de se rééquiper, en acquérant des robots par exemple.

Manuel Valls a également annoncé, comme prévu, le relèvement du plafond des prêts de la Banque publique d’investissement à 8 milliards d’euros. L’exécutif compte en outre réorienter l’épargne des Français vers les entreprises, alors que les ménages ont aujourd’hui plutôt tendance à se limiter à des placements très prudents. Au total, ce plan coûtera 2,5 milliards d’euros sur deux ans, dont 500 millions en 2015.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles