Son sauveur la demande en mariage devant tout un stade

[Capture Youtube.]

Un secouriste américain a demandé en mariage une jeune femme qu’il avait secourue en janvier 2012. Victime de 32 coups de couteau, Melissa a dit "oui" à son sauveur en direct, alors qu’elle donnait le coup d’’envoi d’un match de baseball.

 

Leur première rencontre a bien failli être la seule. Les circonstances dans lesquelles se sont "croisés" Melissa Dohme et Cameron Hill sont tragiques. En janvier 2012, la jeune femme accepte un rendez-vous avec son ex-petit ami. Lorsque Melissa lui ouvre la porte, il la prend dans ses bras avant de sortir un couteau avec lequel il poignarde Melissa à 32 reprises.

Cameron Hill, un jeune secouriste, est l’un des premiers à arriver sur les lieux du drame, rapporte le Tampa Bay Times, un journal de Floride où se sont déroulés les faits. L’ambulancier trouve alors Melissa dans un état critique et lui prodigue sur place les premiers soins. "Il y avait tellement de sang qu’on ne voyait pas que ses cheveux étaient blonds", se souvient Cameron qui dit à la jeune femme qu’elle survivra et qu’il la reverra un jour.

 

Nouvelle rencontre décisive

Et Melissa survit. Elle passe trois semaines à l’hôpital, séjourne en Europe avant de rentrer aux Etats-Unis pour terminer sa formation d’infirmière. A l’automne 2012, Cameron et Melissa se croisent à nouveau par hasard. La jeune femme est invitée dans une église pour y raconter son histoire. Cameron la salue, ils s’étreignent et promettent de se revoir. Petit à petit, leur relation évolue jusqu’à devenir une histoire d’amour.

Et lundi, leur amour a ému un stade entier, puis tout un pays, puisque les images ont été reprises par de nombreux médias américains. Melissa était invitée à donner le coup d’envoi fictif d’un match de baseball des Tampa Bay. A sa grande surprise, Cameron l'a rejointe sur le terrain muni d’une balle sur laquelle était inscrit le message suivant : "Veux-tu m’épouser ?" Surprise, Melissa a évidemment répondu par l’affirmative alors que son compagnon s’agenouillait devant elle.

 

"Mon conte de fées"

Les spectateurs présents au stade ont vécu en direct un grand moment d’émotion, Melissa quittant le centre du terrain la bague au doigt. Une bien belle histoire pour celle qui disait déjà de son "sauveur" en 2013 : "Il est celui que j’attendais. Mon conte de fées."

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles