Jamais un mois de septembre n'avait été aussi chaud

Le mois dernier a été le mois de septembre le plus chaud sur la planète enregistré depuis le début des relevés de températures en 1880, a annoncé l'Agence américaine océanique et atmosphérique [Philippe Huguen / AFP/Archives] Le mois dernier a été le mois de septembre le plus chaud sur la planète enregistré depuis le début des relevés de températures en 1880, a annoncé l'Agence américaine océanique et atmosphérique [Philippe Huguen / AFP/Archives]

Le mois dernier a été le mois de septembre le plus chaud sur la planète enregistré depuis le début des relevés de températures en 1880, a annoncé mercredi l'Agence américaine océanique et atmosphérique (NOAA).

"La période recoupant les neuf premiers mois de l'année, de janvier à septembre, a également été la plus chaude dans les annales", a précisé la NOAA, avec une température 0,85 degré Celsius supérieure à la moyenne du XXe siècle. Le précédent record remontait à l'année passée.

En septembre la température à la surface des terres et des océans a été 0,90°C au-dessus de la moyenne du XXe siècle, en faisant la plus élevée pour ce mois sur la période 1880-2015, surpassant le précédent record également établi en 2014.

1,16°C supérieure à la moyenne du XXe siècle

La température globale sur les terres en septembre a été 1,16°C supérieure à la moyenne du XXe siècle et également la plus élevée pour ce mois depuis 1880, surpassant le précédent record qui datait de 2009.

A la surface des océans, la température en septembre a dépassé de 0,81°C la moyenne du siècle dernier, représentant la température la plus élevée pour ce mois sur la période 1880-2015 et dépassant le précédent record en 2014.

Septembre a été le septième mois en 2015 à battre un record de température mensuelle à la surface du globe. Cette année, seuls janvier et avril n'ont pas battu de record de chaleur.

À suivre aussi

Ce dôme plein de déchets nucléaires menace de se fissurer à cause de l'élévation du niveau de la mer et d'autres effets du changement climatique.
Environnement Le réchauffement climatique met en péril un stock de déchets nucléaires géant aux Iles Marshall
Donald Trump «est tellement extrême, et dit des choses si extrêmes, que les gens se sont réveillés d'une certaine façon», selon Greta Thunberg.
Réchauffement climatique Pour Greta Thunberg, Donald Trump est «tellement extrême» qu'il a réveillé les gens sur le climat
voyage 5 destinations en Europe pour passer un hiver au chaud

Ailleurs sur le web

Derniers articles