Le plus grand télescope du monde sera européen

L'ESO vient de donner son feu vert à lma première phase de construction du Télescope Géant Européen (E-ELT) [Image obtenue auprès de l'Observatoire austral européen de son European Extremely Large Telescope (E-ELT)]

Le Conseil de l'Observatoire austral européen (ESO) a donné jeudi son feu vert à la première phase de la construction du plus grand télescope optique au monde. Le Télescope Géant Européen, construit au Chili, permettra de faire d'importantes découvertes scientifiques.

 

L'organisation scientifique intergouvernementale ESO, soutenue par une quinzaine pays européens et le Brésil, vient d'annoncer la construction du Télescope Géant Européen (E-ELT).

Le télescope, qui sera construit au sommet du Cerro Armazones, dans le désert d'Atacama au Chili, sera "l'œil le plus grand au monde tourné vers le ciel", d'après le communiqué publié le 4 décembre.

Le télescope, d'un coût total estimé à 1.083 milliard, mesurera 39 mètres de diamètre. L'E-ELT opèrera dans les domaines optique et infrarouge et devrait permettre de faire des découvertes considérables dans "les domaines des exoplanètes, de la composition en étoiles des galaxies proches et de l'Univers profond."

Les premières lumières du Télescope Géant Européen sont attendues dans dix ans.  Le Directeur Général de l'ESO, Tim de Zeeuw, s'enthousiasme déjà : "Les années à venir seront palpitantes", confie-t-il.

 

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles