Opportunity a la mémoire qui flanche

La planète Mars voit la sonde Opportunity déambuler sur son sol depuis plus de 10 ans.[Nasa]

La sonde Opportunity, sur Mars depuis plus de dix ans, a quelques problèmes de mémoire, a-t-on appris auprès de la Nasa vendredi 2 janvier. 

 

L’altération de la mémoire avec l’âge n’est pas l’apanage de la race humaine, elle peut également toucher les machines. C’est ce qui arrive à la sonde Opportunity, qui déambule sur la planète Mars depuis le 25 janvier 2004.

La Nasa explique ainsi que la machine a de plus en plus de mal à stocker des données dans sa mémoire flash, mémoire non-volatile, et plus précisément dans le 7e module dédié à cette tâche. Une défaillance apparue à force d’écrire et d’effacer des informations collectées au fur et à mesure du temps.

Pour remédier à ce souci, Opportunity a décidé de stocker les données sur sa RAM. Problème, la mémoire vive s’efface à chaque mise en veille de la sonde. Phase de sommeil que le robot active au coucher du soleil, faisant ainsi disparaitre toute les informations collectées.

 

Problèmes en série

Habituellement, Opportunity s’appuie sur le satellite Odyssey, en orbite autour de Mars, pour charger ses données. Mais celui-ci n’est pas toujours à portée, rendant parfois impossible ce transfert. La solution de la Nasa consiste donc à systématiser les échanges de données entre les deux machines, dès qu’elles seront à portée l’une de l’autre.

Mais un problème subsiste toujours. La défaillance de la mémoire flash entraine parfois des reboots (redémarrages) intempestifs qui font non seulement  disparaitre les données collectées, mais stoppent également les activités de la sonde programmées par les équipes de la Nasa.

 

Solution provisoire

Une des solutions serait alors de mettre à jour Opportunity afin de faire croire à la machine qu’elle dispose seulement de six modules de mémoire flash. Le module défaillant ne serait alors pas pris en compte, réglant tous les problèmes à la fois.

Une réponse malheureusement provisoire, la probabilité que les autres modules de mémoire tombent un à un avec le temps étant grande. Opportunity aurait alors le plus grand mal à accomplir ses missions sur Mars.

 

 

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles