F1 : Hamilton s'approche du titre

Le pilote britannique Lewis Hamilton (Mercedes) [Tom Gandolfini / AFP]

En s'imposant dimanche sur le circuit de Sotchi, Lewis Hamilton a fait un grand pas vers le titre. En attendant, son écurie, Mercedes décroche le titre de champion du monde des constructeurs.

 

Les flèches d’argent ont brillé. Lewis Hamilton a remporté dimanche un nouveau succès en même temps qu’il entrait dans l’histoire à Sotchi. Le Britannique s’est adjugé le premier grand prix de Russie, devant son coéquipier allemand Nico Rosberg, et en a ainsi profité pour creuser l’écart en tête du championnat du monde.

Avec cette neuvième victoire cette saison et la 31e de sa carrière, le champion du monde 2008 compte désormais dix-sept points d’avance sur l’Allemand alors qu’il ne reste plus que trois courses à disputer. Ce nouveau doublé Mercedes permet à l’écurie allemande de remporter le titre de champion du monde des constructeurs.

Mais l’image de ce tout premier grand prix russe restera l’hommage rendu à Jules Bianchi, une semaine après son terrible accident au Japon. Les ingénieurs et les mécaniciens de l’équipe Marussia F1 Team, l’écurie du pilote français, ont ainsi préparé sa monoplace comme si elle allait prendre part à la course.

Puis, les pilotes se sont tous alignés sur le haut de la grille de départ pour un moment de recueillement au son de l’hymne russe à quelques instants du départ de la course. Loin des yeux, près du coeur.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles