PSG : Thiago Silva, retour d'enfer

Thiago Silva, capitaine du PSG, est de retour à son meilleur niveau. Thiago Silva, capitaine du PSG, est de retour à son meilleur niveau.[Franck Fife / AFP/Archives]

Auteur d’un début de saison plus que laborieux, Thiago Silva est redevenu le patron de la défense parisienne. Un retour au premier plan que le capitaine du PSG doit en partie à la confiance indéfectible de Laurent Blanc.

 

Le traumatisme de la Coupe du monde et sa blessure en début de saison semblent enfin être derrière lui. Depuis le début de l’année 2015, et après quelques jours de vacances passés à se ressourcer auprès de ses proches au Brésil durant la trêve hivernale, Thiago Silva a renoué avec son meilleur niveau.

En témoigne ses récentes performances réalisées devant Chelsea (1-1) puis, samedi, contre Toulouse (3-1), où le défenseur brésilien a été impérial au sein de la défense parisienne.

 

Son premier but de la saison

Et le capitaine des champions de France en titre a même été récompensé par son premier but de la saison. "Cela va lui donner plus de moral", a confié Laurent Blanc.

Ce ne sera pas de trop pour Thiago Silva, qui l’a eu dans les chaussettes pendant de longs mois avec des prestations indignes de sa réputation de meilleur défenseur du monde. "Les critiques disaient que je n’étais plus le même. Elles ont été très difficiles pour ma femme et mon fils. Quand je la voyais triste, j’étais touché", a-t-il déclaré.

 

Meilleur qu’à son arrivée ?

A la fois meurtri et en proie au doute, "O Monstro" s’est alors réfugié dans le travail et a refait surface grâce notamment au soutien indéfectible de son entraîneur.

"Laurent Blanc m’a défendu en disant qu’il me faisait jouer car j’étais le meilleur défenseur du monde. Ça m’a fait réfléchir et ça m’a aidé", a-t-il expliqué. Thiago Silva est même ressorti encore plus fort de cette période tumultueuse. "Je suis meilleur qu’à mon arrivée à Paris, a-t-il lancé. J’ai progressé."

Et ce n’est pas le PSG, toujours engagé sur les quatre tableaux à l’entame des matchs couperets, qui va s’en plaindre.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles