Sondage exclusif : Les Français sacrent le PSG

Dans un sondage de l'institut CSA réalisé en exclusivité pour Direct Matin, 40% des Français voient le PSG de Zlatan Ibrahimovic sacré champion de France en fin de saison. Dans un sondage de l'institut CSA réalisé en exclusivité pour Direct Matin, 40% des Français voient le PSG de Zlatan Ibrahimovic sacré champion de France en fin de saison.[LOIC VENANCE / AFP]

Dans un sondage de CSA réalisé en exclusivité pour Direct Matin, les Français voient le PSG (40%) sacré champion de France pour la troisième année consécutive en fin de saison, devant Lyon (27%) et Marseille (14%). Bordeaux (7%), Monaco (6%) et Saint-Etienne (4%) arrivent loin derrière.

 

Le suspense reste entier en tête de la Ligue 1. A seulement huit journées de la fin de la saison, le PSG n’a qu’un point d’avance sur l’OL et deux sur l’OM dans la course au titre.

Un classement qui colle avec le pronostic des Français, puisque 40 % d’entre eux pensent que le club de la capitale sera sacré champion de France pour la troisième année consécutive, selon un sondage de CSA réalisé en exclusivité pour Direct Matin.

Le PSG est bien sûr favori en Ile-de-France (46 %), comme en Alsace, Franche-Comté et Lorraine (48 %). Mais, plus surprenant, il l’est aussi dans le sud de la France, en Corse, Paca et Languedoc-Roussillon (45 %).

"La base de supporters d’un club comme Paris, qui a une puissance médiatique très importante, existe dans toute la France, à Marseille aussi même s’il s’agit d’une minorité", souligne Nicolas Fert de l’institut CSA.

 

 

Olympique lyonnais

La suprématie du PSG est toutefois contestée par l’OL. Près de trois Français sur dix (27 %) voient le club rhodanien conquérir le 8e titre de son histoire.

L’OM est plus en retrait, avec seulement 14 % des sondés qui imaginent le club olympien couronné. Dans sa propre région, ils ne sont que 19 % à y croire. "Marseille a connu une petite perte de vitesse il y a quelques semaines, ce qui peut expliquer ce résultat", avance Nicolas Fert.

Loin d’être distancés, Monaco (6 %) et Saint-Etienne (4 %) ne recueillent pourtant pas la faveur des pronostics, et sont même devancés par Bordeaux (7 %), derrière au classement.

"Toutes ces réponses montrent que les Français ont conscience que le championnat est très serré", conclut Nicolas Fert. Son dénouement n’en sera que plus passionnant.

 

>>> La fiche technique du sondage et les résultats détaillés : 

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles