PSG : une solution pour contourner le fair-play financier ?

Xavi, qui s'est engagé deux ans avec Al-Saad la semaine dernière, pourrait être prêté une saison au PSG. Xavi, qui s'est engagé deux ans avec Al-Saad la semaine dernière, pourrait être prêté une saison au PSG.[LLUIS GENE / AFP]

Le PSG aurait un moyen pour contourner le fair-play financier et s’active, selon Le Parisien, pour obtenir le prêt de Xavi, qui a signé la semaine dernière un contrat de deux ans avec Al-Saad. L’éventuelle venue du milieu de terrain espagnol ne coûterait pas un centime au club de la capitale.

 

Le PSG a de l’argent mais aussi des idées. Contrarié par le fair-play financier, le club de la capitale ne peut pas exploiter comme bon lui semble ses ressources sur le marché des transferts.

Mais loin de se laisser abattre, les dirigeants parisiens ont trouvé une parade pour avoir les mains un peu plus libres pour recruter et plancheraient d’ailleurs activement, selon Le Parisien de mardi, sur la venue à moindre coût de Xavi.

 

Un prêt qui ne coûte rien

Alors qu’il s’est engagé la semaine dernière pour deux saisons avec Al-Saad, le milieu de terrain espagnol pourrait être prêté une saison au triple champion de France, qui n’aurait pas besoin de débourser le moindre centime.

L’imposant salaire (10 millions d’euros) du champion du monde 2010 serait en effet pris en charge par la formation qatarie, propriété du frère de l’émir du Qatar, Tamin bin Hamad al-Than, qui n’est autre que le propriétaire… du PSG.

Un procédé déjà utilisé cette saison par Manchester City, qui s’était fait prêter Franck Lampard par le New York City FC, et qui permettrait à Paris de préserver intacte une enveloppe estivale en partie dévolue à Angel Di Maria.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles